une petite précision s'impose


Ce blog de voyage, conçu pour raconter notre périple en voilier, s’est transformé progressivement en un blog hébergeant des articles hétéroclites. Ils sont les récits d’autres périples, plus cérébraux que physiques.
Ma compagne préfère ce style de voyage. Une préférence extrémiste, je suis enfermé à double tour dans un cabinet noir. Seul un clavier lumineux me permet de communiquer avec le monde extérieur.







lundi 23 août 2010

Essai vidéo

video
         Ce matin, je suis beauvaisien. Je suis avec Louise. Sa mère a repris le travail. Les quatre semaines de vacances ont défilé à une telle vitesse que le tgv, en comparaison, est une limace neurasthénique.
         Sans Anne So pour me relire et corriger mes nombreuses fautes de syntaxe, de ponctuation et évidemment d'orthographe, je suis tel un crabe sans pince, une pince sans machoire, une machoire sans dent, des dents sans victuaille, des victuailles sans convive, des convives sans politesse, la politesse sans toto et pour conclure, toto sans église.
        Je raconte n'importe quoi. J'ai écrit un texte pendant le retour de Fécamp, et bien sûr, je l'ai oublié au bateau. La traversée était beaucoup plus calme que l'aller. Le vent avait pris ses RTT. Les photos du message précédent vous l'ont déjà confirmé.
        Le départ théorique approche. Dans dix jours, nous nous positionnerons dans les starting blocks et nous attendrons le top du départ, qui sera un vent favorable. J'espère que d'ici là, mon fils, Vivien, vous aura livré ses impressions. Pour l'instant, il est chez sa mère.
         
        

6 commentaires:

  1. dans dix jours ! j'espère qu'on sera là pour vos voir partir !

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'aimerai bcp vous voir partir.

    RépondreSupprimer
  3. Malheureusement nos activités professionnelles ne nous permettrons pas d'être là pour assister au départ de ce périple, mais nous espérons bien assister au retour!
    Patricia et Jean-Pierre du STERENN te souhaitent à toi et à l'équipage de très nombreux moments de plaisir.

    RépondreSupprimer
  4. Merci, pour l'instant je n'en sais pas plus. Tj une dizaine de jours.

    RépondreSupprimer
  5. salut Fred, on vient juste de découvrir ton blog : juste avant ton départ. Alors, comme ça, tu te jette à l'eau et avec Vivien en plus!
    Avec Jean-Pierre, on vous souhaite bon vent!
    amitiés

    RépondreSupprimer
  6. Merci, même si je ne suis pas présent à vos yeux, je pense fréquement à vous. Votre petit mot m'a fait un immense plaisir.

    RépondreSupprimer