une petite précision s'impose


Ce blog de voyage, conçu pour raconter notre périple en voilier, s’est transformé progressivement en un blog hébergeant des articles hétéroclites. Ils sont les récits d’autres périples, plus cérébraux que physiques.
Ma compagne préfère ce style de voyage. Une préférence extrémiste, je suis enfermé à double tour dans un cabinet noir. Seul un clavier lumineux me permet de communiquer avec le monde extérieur.







lundi 23 mai 2011

Le retour. Cette fois ci, nous espérons y arriver

Nous avons pris la décision de rentrer par les moyens de transports. Le manque de nos familles et la fatigue d’Anneso nous impose d’être raisonnables.
Avel vat est au sec. Il se prépare à de nouvelles petites aventures.
La dernière navigation restera gravée. Cinq heures, trente milles. Le vent s’est échauffé avec un petit force quatre, et a terminé par un petit sprint a force six avec rafales à sept. Avel vat, le régulateur qui a barré comme un pro pendant toute la promenade et moi-même nous nous sommes éclaté. Vivien de temps à autre apparaissait pour commenter son jeu vidéo !!
Le capitaine est réconcilié avec la navigation. Cependant, seul avec mon fils je n’aurais pas navigué trois jours dans ses conditions. Dire que je voulais traverser l’Atlantique.
video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire